40 Tremble

40 Tremble
Tremble feuillage

Tremble tronc

Nom botanique : Populus tremula
Famille: Salicacées
Nom patois: Trinbyo
Nom allemand: Zitterpappel

Il porte haut sa couronne. Son écorce lisse, d’un vert grisâtre, se crevasse, avec l’âge, en taches losangées régulièrement réparties.

Les feuilles ont la particularité de frissonner au moindre souffle de vent. Cette sensibilité est due au long pétiole aplati perpendiculairement au plan du limbe. Les feuilles sont plus ou moins crénelées sur les bords. Mais sur les plantes jeunes et sur les drageons, elles sont moins crénelées et cordiformes.

Les fleurs. Le tremble est dioïque c’est-à-dire que chaque arbre ne porte que des fleurs mâles ou que des fleurs femelles. Dans les deux cas, les chatons ont la forme de longues chenilles argentées et pendantes.

Les fruits. Les chatons femelles, une fois fécondés, deviennent fructifères. Ils sont chargés de petites capsules vertes renfermant chacune un grand nombre de graines. Celles-ci s’envolent déjà au début du mois de mai, portées par le duvet laineux qui les entoure.

Le bois de tremble est blanc, léger, facile à fendre, riche en cellulose. Il a peu de retrait. Il se prête à la fabrication d’allumettes et de papier.

Habitat. Nous trouvons des trembles en lisière de forêts exposées au soleil. Il s’agit d’une essence de lumière.