48 Aspérule, gaillet odorant

48 Aspérule odorante

Aspérule
Nom botanique : Galium odoratum
Famille : Rubiacées
Nom patois: Byantse-krê, èthèlèta di bou
Nom allemand: Echter Waldmeister

Espèce haute de 10 à 30 cm, vivace, à rhizome ramifié et fleurissant d’avril à juin. Elle est répandue dans les forêts mixtes de feuillus et les hêtraies très herbues sur les sols frais, humifères et basiques.

Les feuilles sont verticillées par 6 à 9, chacune longue de 20 à 45 mm, à nervure principale très marquée.

Les fleurs sont groupées dans un thyrse. La couronne, d’un diamètre d’environ 5 mm, est constituée de 4 pétales blancs, soudés entre eux et à sommet arrondi ou pointu, ainsi que de 4 étamines, concrescents avec les pétales, et d’un ovaire infère biloculaire. Les sépales sont réduits le plus souvent à un anneau insignifiant. Les parties aériennes de la plante disparaissent après que les fruits sont produits.

Les fruits secs sont déhiscents, hérissés d’aiguillons recourbés longs de 2 à 3 mm, et s’ouvrant par des valves.